Mairie de Bois-Colombes - 15, rue Charles-Duflos - 01 41 19 83 00

Plan interactif Entre bois-colombiens quoi de neuf à bois colombes ?

Pour consulter les précédents numéros
Index des n°1 à 10 - Index des N°11 à 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 100 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124


                          

Parution :
Tous les 2 mois
Tirage :

15 000 exemplaires Rédaction :
Service communication
01 41 19 83 52
Régie publicitaire :

ESER -
01 48 12 00 20


-------------------

Le journal est distribué dans les boîtes aux lettres.
Si vous ne le recevez pas, vous pouvez nous contacter
à cette adresse :
bois-colombes@bois-colombes.com

Valid XHTML 1.0 Transitional

N°66 Octobre 2006

les JBC


Vous souhaitez recevoir un numéro du journal ?
Laissez-nous vos coordonnées à la page indiquée ci-dessous, nous vous l'enverrons dans les meilleurs délais.

Accéder à la page de demande d'envoi postal des JBC



JBC n°66 .Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page
EXTRAITS
 

aa VIE ÉCONOMIQUE

Des emplois proposés à la zac des bruyères…
Des nombreux postes sont à pourvoir pour une grande enseigne de distribution (Monoprix) qui va s’installer dans la zac des Bruyères.
On recherche donc des réassortisseurs et des caissiers, homme et femme. Les candidatures (curriculum vitæ et lettre de motivation) sont à adresser dès aujourd’hui et jusqu’au 28 août 2006 au service Développement économique
Mairie de Bois-Colombes 15, rue Charles-Duflos
92270 Bois-Colombes. Tél. : 01 41 19 83 10/11.
Et à Bois-Colombes
Une pharmacie de Bois-Colombes cherche également à recruter un ou une préparateur(trice) en officine, dynamique, souriant(e) et polyvalent(e). CDI à temps complet pour le 15 septembre 2006.
Candidatures à adresser dès maintenant au service développement économique.



aa INFOS HANDICAP

Rentrée scolaire 2006/2007
Études, scolarisation et handicap
Inscrire votre enfant dans l'école de votre quartier
La loi réaffirme l'obligation pour le service public de l'Éducation nationale d'assurer une formation scolaire, professionnelle ou supérieure aux personnes handicapées, en privilégiant le milieu ordinaire et à proximité du cadre de vie (y compris avec des modalités d'enseignement à distance).
EN PRATIQUE
Faire réussir nos enfants différents

Si votre enfant est accueilli dans un établissement médico-social, cela n'empêche nullement qu'il soit inscrit dans l'école de son quartier ou dans l'école proche de l'établissement dans lequel il est accueilli. Si votre enfant n'est ni inscrit dans une école, ni accueilli dans un établissement, il convient de l'inscrire selon le calendrier fixé par la commune.
Inscription en maternelle dès 3 ans

L'entrée à l'école maternelle est une étape importante pour votre enfant. Rencontrez, le plus tôt possible, le directeur ou la directrice de l'école et présentez-lui de façon générale votre enfant.
Inscription en élémentaire dès 6 ans
Le parcours scolaire de chaque élève handicapé se déroule prioritairement dans les établissements scolaires de référence successifs qu'il est amené à fréquenter. L'élève reste inscrit dans son établissement scolaire de référence (proche de son domicile ou de son établissement d'accueil) s'il est contraint d'interrompre momentanément sa scolarité, de même que si son projet personnalisé de scolarisation (PPS) prévoit une scolarisation partielle ou totale au sein d'un établissement sanitaire ou médico-social. Dans le cadre de son PPS, il est toujours possible d'envisager son retour dans son établissement scolaire de référence. L'élève handicapé est un élève à part entière de l'école ou de l'établissement et les conditions de son accueil sont précisées dans le cadre du projet d'école ou d'établissement. La loi prévoit les aménagements nécessaires à une égalité des chances dans le passage des examens et contrôles (tierce personne, interprète, matériel propre). Enseignants et personnels d'encadrement, d'accueil, autres élèves dans le cadre de l'éducation civique, reçoivent une sensibilisation ou une formation. Pour les établissements d'enseignement supérieur, des assistants d'éducation peuvent être recrutés si la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDA) l'estime nécessaire.
La formation professionnelle initiale et continue des personnels qui concourent à la mission de scolarisation est confiée à un établissement public national.
Le guide du handicap maintenant consultable sur le site internet de la ville :
sur http://www.bois-colombes.com/pratique/
index.htm puis aller dans la rubrique «Bois colombes pratique», puis «une ville à découvrir pour les handicapés».
Nous vous rappelons également que le journal de Bois-Colombes en gros caractères pour les malvoyants est accessible sur le site internet de la ville en cliquant sur le lien «le Journal de Bois-Colombes »..


Les transports pour les personnes handicapées
Avion - bus - train - métro et vélo
Vacances, voyages et handicap
Vous êtes handicapé ? Des solutions existent pour vous aider dans vos déplacements.
Le label national Tourisme et Handicap
Mis en place par le Ministère Délégué au Tourisme en 2001, géré par l’association Tourisme et Handicaps, le label Tourisme et Handicap signale les structures touristiques (hébergements, établissements culturels et historiques, restaurants, bases de loisirs…) accessibles aux personnes handicapées. Concrètement, chaque structure qui en fait la demande reçoit une équipe d’inspection qui lui accorde (ou non) un label correspondant à son niveau d'accessibilité pour les personnes handicapées. La structure devient repérable aux moyens de 4 logos distincts, qu’elle peut cumuler : logo accès aux personnes à mobilité réduite, logo accès aux personnes handicapées mentales, logo accès au public atteint d’un handicap auditif, logo accès aux personnes malvoyantes. www.franceguide.com
ou www.tourisme.equipement.gouv.fr.
SAPHIR (Assistance au voyage des Personnes Handicapées sur Air France
Pour connaître et répondre aux besoins des voyageurs handicapés, Air France propose depuis juin 2001 une gamme de services adaptés pour assister les personnes handicapées dans leurs déplacements sur les vols intérieurs en France métropolitaine. La délivrance de la carte Saphir est gratuite et personnelle. Elle vous fait bénéficier d’une réduction de 10% chez Keolis sur son service de prise en charge à domicile dans des véhicules adaptés. Disponible pour Paris/Orly, Paris/Ch.-de-Gaulle et Lyon/St-Exupéry. En adoptant le réflexe J-2, vous serez assuré du service le mieux adapté. Vous devez réserver votre billet au plus tard 48h avant votre départ au numéro spécial 0 820 01 24 24 (0,12 euro TTC/mn). Vous devez préciser alors votre handicap et l’aide dont vous avez besoin. http://www.airfrance.fr/cgi-bin/AF/FR/fr/local/guidevoyageur/pratique/ aide_voyageur_handicape.htm
Le vélo à Paris en toute liberté (Association Cyclo-Pouce)
l'Hémy-Cyclus, c'est le nom d'une remorque à trois roues tractée par un vélo. Conçue par l'association parisienne Cyclo-Pouce, elle peut accueillir une personne en fauteuil manuel. L'accès se fait très simplement par un plan incliné amovible ou directement à partir du trottoir. Mais comme la charge ne peut dépasser 150 kilos, l'Hémy-Cyclus n'est pas adapté aux fauteuils électriques. Cyclo-Pouce propose pour les beaux jours et sur inscription préalable des promenades à thème, ouvertes à des groupes et des individuels. Découverte de la Tour Eiffel, du Musée d'Orsay, du Parc de Sevran, avec le plaisir retrouvé de s'y rendre en vélo. L'association offre aussi à l'année une location du matériel à la carte. Association Cyclo-Pouce 38 bis, quai de la Marne 75019 Paris Tél. : 01 42 41 76 98.

Guide vacances 2006 de l’APF

Pour préparer ses vacances avec des activités adaptées (sportives, culturelles) et des idées de séjours, d'hébergements (gîtes, chambres d'hôtes, hôtels, campings, villages vacances), ainsi que des lieux de baignade, le guide Vacances 2006 de l'APF vous propose 2 100 références dont 300 nouveautés. Il est réalisé avec les délégations départementales de l'APF et les Comités départementaux du tourisme. L'édition 2006 s'est enrichie par la collaboration de nombreux lecteurs qui ont envoyé leurs bonnes adresses et leurs remarques.
Le Guide Vacances 2006 est disponible pour consultation à la mission Handicap et vous pouvez aussi le demander à
Mme Guyard CCAS 7, rue F.-Braquet.
Tél. : 01 41 19 83 07 ou le commander à l’Association des Paralysés de France - Direction de la Communication
17, bd Auguste-Blanqui 75013 Paris en envoyant un chèque de 3,50 €.

L’APAJH
L’Association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH) dispose d’un service vacances qui propose des séjours dans des centres spécialisés ou non. L’APAJH publie deux catalogues annuels des séjours proposés.
185, bureaux de la Colline 92213 Saint-Cloud Cedex. Tél. : 01 55 39 56 00. www.apajh.org9 et www.afao.asso.fr

L’UNAPEI
L’Union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales (UNAPEI) donne des informations et conseils sur les organismes de vacances. Elle édite un annuaire des séjours ou activités individuelles et collectives, adaptées ou intégrées en milieu ordinaire (vacances, sport, loisirs, expression artistique, accès à la culture).
15, rue Coysevox 75018 Paris.
Tél. : 01 44 85 50 50. www.unapei.org

En bref
La prochaine semaine du handicap à Bois-Colombes
Elle se tiendra du 16 au 21 octobre au centre Charlemagne. les thèmes abordés seront
— Le maintien/l'accès au domicile
— La communication et l’information
— La scolarisation des enfants handicapés.
Allocation de présence parentale
Depuis le 1er mai 2006, l’allocation journalière de présence parentale (AJPP) remplace l’allocation de présence parentale. Cette allocation est destinée aux parents arrêtant leur travail pour prendre en charge un enfant gravement malade ou handicapé.
Cinéma pour les personnes malentendantes et malvoyantes
Deux cinémas parisiens (l'Arlequin et le MK2 Quai-de-Seine) ont été équipés afin de proposer des projections avec sous-titrage aux personnes malentendantes et avec audio-description aux personnes malvoyantes (grâce à des casques infrarouge, une voix off raconte, en complément des dialogues, les actions des personnages).
Cinéma L'Arlequin arlequin.cine@wanadoo.fr 76, rue de Rennes 75006 Paris Tél. : 01 45 44 28 80 www.cinema-arlequin.com MK2 Quai-de-Seine 14, quai de la Seine 75019 Paris http://www.mk2.com
Une radio associative dédiée aux handicaps : Vivre fm
Cette radio consacrée à l'intégration sociale, culturelle et professionnelle des personnes handicapées diffuse ses programmes (depuis le 15 septembre 2004) tous les jours de 5h30 à 17h30 sur 93.9 Mhz (Paris, Île-de-France) et 24h/24 sur le Web www.vivrefm.com. Vivre fm est une radio associative. Elle est gérée par l'Association Nationale pour la Prévention des Handicaps et pour l'Information (ANPHI).


aaGROS PLAN
Environnement
Bois-Colombes lance sa collecte des déchets vertsbes

Une nouvelle étape va être franchie pour contribuer à la préservation de l’environnement à Bois-Colombes.
Après le succès remporté par le collecte sélective, la ville va proposer, dès le 18 septembre, une collecte hebdomadaire
des déchets verts. Cette collecte entre dans la politique de développement durable initée par la ville.
Dans le cadre du développement durable, la ville de Bois-Colombes a initié, depuis maintenant 4 ans, des actions en faveur de l’environnement, notamment pour améliorer le retraitement des déchets.
une nouveauté à partir du 18 septembre :
la collecte des déchets verts

A compter du 18 septembre, la société Pronet passera tous les lundis matin afin de ramasser les sacs en papier déposés par les Bois-Colombiens à partir de 7h.
Ces sacs contiendront les résidus de la taille des haies, la tonte d’herbe, les fleurs fânées, les feuilles — ils ne contiendront pas la terre, les gravats, les pots en terre cuite, les végétaux trop gros (Ð > à 5 cm) ni trop longs (> à 100 cm), les plastiques et tissus synthétiques, le verre et les métaux. Il est également proscrit les sacs aspirateurs, les bois de menuiserie et de charpente traités chimiquement, les plantes malades et la viande — La ville espère récupérer la 1e année 400 tonnes de déchets verts jusqu’à atteindre 600 tonnes dans les années à venir. Ces déchets seront ensuite déposés sur une plate-forme de compostage.
Un geste citoyen et volontaire
Les 2 700 pavillons répartis sur la commune se partageront avec les amoureux des fleurs et plantes en appartement les 108 000 sacs distribués annuellement à Bois-Colombes. Ces sacs de 110 litres, double feuille, biodégradables et issus du recyclage se remplissent jusqu’à la limite indiquée afin de se fermer par enroulement. Le scotch, les agraphes, les ficelles plastique sont à prohiber. Les Bois-Colombiens pourront se fournir en sac sur les marchés du centre les 9, 13 et 16 septembre et sur le marché Mermoz le 15 septembre (à l’angle des rues Charles-Chefson et Adolphe-Guyot) ou se rendre à la mairie et à la mairie de quartier.
Pourquoi les sacs ne seront-ils pas distribués au domicile des Bois-Colombiens ? A la fois afin d’éviter le gaspillage mais surtout pour profiter de ces rencontres avec les Bois-Colombiens pour expliquer encore les avantages du retraitement des déchets.
Rens. : services techniques 01 41 19 83 28.
Le compostage pour quoi faire ?
Le compost provient de la transformation de déchets organiques en présence d’eau et d’oxygène par le biais de micro-organismes (champignons microscopiques, bactéries…). Le produit obtenu est comparable à de l’humus très utile en agriculture et en jardinage.
Le compostage est-il utile ?
Oui, car il permet de limiter la quantité d’ordures ménagères enlevées par la collectivité. L’incinération, la mise en décharge et le transport des déchets sont ainsi limités. Il permet de produire un amendement de qualité, il améliore sa fertilité, il favorise la vie du sol sans engrais supplémentaire.
A Bois-Colombes, pour ceux qui ne souhaitent pas composter chez eux, la ville propose le ramassage de ces sacs. Notez donc de déposer les sacs le lundi matin avant 7h. Avec la collecte des déchets verts, le collecte sélective et le ramassage des encombrants et des ordures ménagères, Bois-Colombes s’est dotée d’outils pour travailler en faveur de l’environnement.
Le collecte sélective et la collecte des ordures ménagères

Initié en juin 2002 par la ville, le collecte sélective a pris son rythme de croisière avec près de 595 tonnes de verre, 883 tonnes de papier et carton, 7 839 tonnes d’ordures ménagères pour l’année 2005.
Les encombrants
Grâce à la collecte organisée sur rendez-vous, en téléphonant au numéro vert 0800 10 22 99, la société de ramassage comptabilise 660 tonnes d’objets encombrants de toute sorte par an.

Le fleurissement

La beauté du cadre de vie reste une priorité pour les Bois-Colombiens et ils sont nombreux à le prouver en participant au concours des maisons et balcons fleuris ou simplement en fleurissant leur lieu de résidence.
Tous les ans, parallèlement, les jardiniers des espaces verts de la ville rivalisent d’imagination et de créativité. Cette année, en hommage au 40e anniversaire de l’amitié franco-allemande, le jumelage était à l’honneur.
La mosaïculture de la place de la République représentant la tour de Neu-Ulm sur laquelle se pose une colombe en est une preuve.
Hormis la pose des supensions florales originales et le remplacement des arbres d’alignement malades, d’importants travaux dans les squares ont été réalisés. Les plus visibles sont la rocaille et la rivière sèche du square Franklin-Roosevelt, les jardins potagers pédagogiques en relation avec les écoles et les centres de loisirs, la réhabilitation totale du square Amiral-Courbet. Evidemment, le parc des Bruyères avec ses 2,2 hectares de jardins, promenades, pelouses et bassin s’inscrit comme le fleuron des parcs bois-colombiens.

aa SPORTS INFOS

Retrouvez toutes les informations concernant toutes les disciplines sportives pratiquées à Bois-Colombes dans les pages spéciales sport.

aa VIE ÉCONOMIQUE

En octobre les visites d’entreprises du 92
Découvrez la boulangerie Chislard le 17 octobre
Du 1er au 30 octobre prochain, pour la 5e année consécutive, le Comité Départemental du Tourisme du 92 vous invite à découvrir les coulisses de la vie économique du département à travers son opération «Octobre Le Mois des Visites d’Entreprises des Hauts-de-Seine». De l’aéronautique à l’artisanat en passant par le luxe, l’automobile, la communication, les médias, l’environnement, l’agroalimentaire, la recherche, les transports ou bien encore le monde de l’art, du spectacle et du sport,… près de 200 visites guidées dans plus de 70 sites parfois sensibles ou secrets sont programmées.
Programme complet des visites disponible gratuitement au 01 46 93 92 92 et sur www.tourisme-hautsdeseine.com. Visites par groupe et uniquement sur réservation en téléphonant au numéro Indigo 0 820 300 154 (0,12 ? TTC/mn).

les journées des métiers d’art
Du 19 au 22 octobre, se déroulera la 3e édition des journées des métiers d’art.
A Bois-Colombes, la mosaïste Marie Minhac ouvrira son atelier au public (jeu. et ven. 14h/19h, sam. et dim. 11h/19h) 111, rue Henry-Litolff. Elle proposera la réalisation d’une mini-mosaïque (sam. 15h30/17h et dim. 14h30/16h). Il est nécessaire de réserver au 06 76 04 79 84 car l’accueil se fera par petits groupes seulement. Parallèlement, samedi 21 et dimanche 22 octobre, elle vous invite, toujours dans son atelier, à des animations : contes musicaux pour enfants (le samedi 13h30/14h30 et le dimanche 16h/17h) et pour adultes (le samedi 14h30/15h30 et le dimanche 17h/18h). Enfin notez qu’un concert de musique de Patagonie donné par la formation musicale Karumanta (le samedi 17h/18h et le dimanche 11h30/12h30) dans le square Clemenceau 97, rue Henry-Litolff.
Marie Minhac — 111, rue Henry-Litolff.


ARTISANS ET COMMERÇANTS CHERCHENT REPRENEURS…
Le mercredi 15 novembre 2006 de 13h à 20h à l’espace Landowski (28, avenue André-Morizet à Boulogne-Billancourt) se tiendra le 1er forum départemental de la transmission des entreprises artisanales et des commerces.
Aider les artisans et les commerçants à passer le relais dans les meilleures conditions – et ainsi contribuer au maintien de l’activité commerciale – est, pour la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la CCIP Hauts-de-Seine, une priorité.
Dans les cinq années à venir : 3 500 artisans-commerçants âgés de plus de 55 ans, soit un artisan-commerçant sur 5, devrait prendre sa retraite en 2010-2011 !
Rens. et Inscription : Chambre de métiers et de l’artisanat 92 Tél. : 01 47 29 43 86
et CCIP 92. Tél. : 01 46 14 26 35.


Passerelles pour l’emploi
L'emploi est une priorité du Conseil général des Hauts-de-Seine. C'est pourquoi tout au long de l'année le Département met à la disposition des personnes sans emploi un éventail d'aides, comme "Agir pour l'emploi" ou encore "Énergies emploi 92". Afin d'augmenter les chances des Alto-Séquanais demandeurs d'emploi et titulaires du RMI de bénéficier de ces aides, le Conseil général lance l'opération "Passerelle pour l'emploi" : un point-information itinérant se tiendra dans toutes les communes des Hauts-de-Seine.
A Bois-Colombes, des tuteurs du dispositif "Agir pour l'emploi" et un coordonnateur emploi accueilleront les personnes le 18 octobre 2006 dans le hall de l'Hôtel de Ville de 9h à 12h
15, rue Charles-Duflos.

Formation/emploi
Vous avez entre 16 et 26 ans, vous êtes sortis du système scolaire depuis plus d'un
an ? Partenaires pour l'emploi, Mission locale intercommunale de Bois-Colombes - Courbevoie - La Garenne-Colombes vous informe de l'ouverture de son site internet
www.missionlocalecourbevoie.com
avec la cpam
Embauche, arrêt de travail, congés maternité, la CPAM répond aux problématiques des entreprises grâce à son référent employeur. Rens. CPAM 113, rue des Trois-Fontanot Nanterre
Tél. : 0 820 974 192 et www.cpam92.fr
A savoir
Isabelle Moulinet, juriste et écrivain conseil vous invite à découvrir son site http://JuriScribe.free.fr.
Cabinet@JuriScribe situé 98 rue Henry-Litolff. Tél. : 087 052 98 98.

aa INFOS HANDICAP

du 16 au 22 octobre 2006
La semaine du handicapI

En signant la charte Ville Handicap en avril 2003, Bois-Colombes a marqué son engagement auprès des personnes handicapées et des associations spécialisées. Nous souhaitons inciter l’ensemble de nos citoyens à porter un autre regard sur les personnes handicapées.
Différentes manifestations seront organisées sur la ville.
L’intégration scolaire en milieu ordinaire reste parmi nos priorités, «Pour que nous apprenions tous à vivre ensemble commençons par l’école».
Au programme dans les écoles et/ou centres de Loisirs
— Concours de poèmes : participation des écoles de la ville sous le thème «si j’étais handicapé»
— Démonstration de chiens guides d’aveugles
— Sensibilisation et initiation en fauteuil roulant organisés par l’A.P.F
— Ateliers de sensibilisation/Surdité et Trisomie 21 organisés par H.A.L (Handicap & Libertés)
— Spectacle/Surdité «les contes vous font signe» salle Jean-Renoir
Ouvert au public :
— Cinéma : projection du film «Plus fort que le silence» les 19, 21 octobre, salle Jean-Renoir
— Exposition d’œuvres d’artistes handicapés à la Galerie Charlemagne
— Handicap visuel : démonstration de l’usage de canne électronique et d’ordinateur à retour vocal.
— Handisports : Tournoi de tennis de table au gymnase Jean-Jaurès
— Opération «Brioches» avec l’U.N.A.P.E.I et l’A.P.E.I
— Loto au centre Charlemagne le dimanche 22 octobre
— Soirée de clôture de la semaine du Handicap, le samedi 21 octobre à 18h Centre Charlemagne avec une vente aux enchères, organisée par I.P.A (Institut pour la Promotion des Arts), au profit des personnes handicapées.
Rens. Point Info Handicap de Bois-Colombes 5/7, rue Félix-Braquet
Tél. : 01 41 19 83 07.

Au centre aquatique de Bois-Colombes
Les personnes handicapées sont les bienvenues
Le 27 mai dernier, le centre aquatique de Bois-Colombes a été sélectionné, pour accueillir le championnat régional de natation handisport.
Cette manifestation a pu s’organiser car le centre aquatique répond parfaitement aux critères d’accessibilité pour les personnes handicapées et aux normes des compétitions sportives de haut niveau. François Mouilleron, directeur du centre depuis juillet 2003, précise que le volet «Handicap» est pris en compte lors de chaque projet technique. Il explique les dispositifs qui ont été mis en place récemment et souligne notamment les gros efforts réalisés concernant les abords de la piscine et l’accueil. Le personnel du centre aquatique est particulièrement sensibilisé et disponible pour apporter de l’aide aux personnes handicapées qui le souhaitent. Par ailleurs, la remise en état du vestiaire Handicap a été effectuée (un casier est par exemple abaissé pour les personnes en fauteuil roulant). Quant aux accessoires techniques sur les bords des bassins, ils sont aujourd’hui opérationnels et régulièrement utilisés par les personnes handicapées : bras articulé, nacelle, etc. Les aménagements concernent aussi 2 cabines de déshabillage mixtes, 6 cabines de douche (3 hommes 3 femmes), WC handicapés, 1 ascenseur. N’hésitez donc pas à venir découvrir ce bel équipement et à profiter vous aussi des plaisirs bienfaisants de l’eau.
Centre aquatique de Bois-Colombes 30/42, rue Jean-Jaurès bois-colombes@ wanadoo.fr
Téléphone : 01 46 49 87 70.


Internet au service des sourds
Découvrez Websourd
L’INITIATIVE : Pour pallier la carence d’accès à l’information des sourds et malentendants, et lutter ainsi contre leur exclusion, WebSourd a développé un site Internet pour mutualiser les services des rares traducteurs en LSF du territoire.
Un projet original de l’économie sociale
L’illettrisme est une réalité pour 60 à 80 % de la population souffrant de surdité lourde. Plus que de leur handicap, ces personnes sont victimes de l’exclusion sociale et du manque cruel d’accès à l’information. C’est sur ce constat qu’a germé l’idée de Websourd dans l’esprit de Jacques Sangla, sourd militant et cadre dirigeant de la Fédération des Sourds de France (FSF).
Lutter contre l’exclusion sociale des sourds
Au-delà de la mission première de la structure qui consiste à rendre accessible en LSF toute information sur le site (générale, locale, culturelle, sportive...), Websourd souhaite faciliter la vie quotidienne des sourds, notamment dans leurs rapports avec l’administration.
Courriel : websourd@websourd.org
Contact : http://www.websourd.org


Prêt logement départemental "92"
Depuis septembre 2006, le « Prêt logement 92 » à 0 % s’ouvre également à l’ensemble des personnes souffrant d’un handicap reconnu par un organisme agréé, quelle que soit la nature de ce handicap (physique, mental, sensoriel…).
Les caractéristiques du prêt :
— Le prêt s’échelonne sur une période de 15 ans.
— Son montant varie de 20 000 à 50 000 e selon les situations.
— 1 000 ménages par an environ sont concernés. 
Renseignements : Direction de l'Habitat au Conseil Général des Hauts-de-Seine au : 01 41 37 14 81.
Le verre de l’amitié le 17 juin 
Afin de sensibiliser la population et pérenniser l’acte d’engagement de la ville pour l’amélioration de l’intégration des personnes en situation de handicap, les membres de la Mission Handicap de Bois-Colombes ont convié toutes les personnes concernées par le handicap, à venir boire le « Verre de l’amitié » le 17 juin dernier au centre Charlemagne.
Cela a été l’occasion de nombreux échanges et de signes d’amitié.
Un grand merci à ceux et celles qui nous ont gâtés avec leurs spécialités culinaires !
Le musée du quai Branly propose “la Rivière”
le parcours « La Rivière » pour les personnes handicapées a été inauguré le 23 juin dernier. L’objectif de ce parcours est d’offrir, par une signalétique «sensorielle» - tactile, vidéo, audio - une visite muséographique ludique, adaptée aux personnes handicapées. Trois thèmes y sont développés : lieux sacrés, lieux des hommes, lieux de la découverte.
Renseignements : Site du musée du quai Branly www.quaibranly.fr
37, quai Branly, porte Debilly 75017 Paris


L’UNAPEI
L’Unapei œuvre pour favoriser l’accès aux vacances et aux loisirs des personnes handicapées mentales. Plus que pour d’autres, les vacances sont pour elles une source d’épanouissement et de détente et peuvent aussi être un moment de répit pour les familles. L’opération «offrons des vacances aux enfants handicapés» permet à des enfants sans solutions d’accueil institutionnel, lourdement handicapés ou en difficultés financières, de partir en vacances. Jusqu’au 13 novembre, pour faire un don, envoyer un SMS en écrivant «UNAPEI» au numéro de téléphone 81027. Chaque SMS envoyé, permettra de collecter 1,40 e.
Rens. : Unapei au 01 44 85 50 50 e.peeters@unapei.org


aaGROS PLAN
Personnes âgées, handicapées, en difficulté…
Le Centre Communal d’Action Sociale
peut vous aider

Le conseil d’administration du CCAS du 4 juillet dernier a actualisé nombre
de prestations proposées aux Bois-Colombiens, qu’ils soient jeunes, âgés, handicapés ou en difficulté. Cette page en recense les plus significatives.
Bonne nouvelle : ces aides seront encore améliorées par la signature
prochaine d’un Partenariat d’Action Sociale entre la Commune
et le Conseil Général des Hauts-de-Seine qui renforcera le service rendu
à la population, aidera à mieux articuler leurs interventions respectives, développera des objectifs communs et instaurera une concertation
régulière entre les deux collectivités.

Personnes âgées
Dorénavant, une personne âgée régulièrement inscrite auprès des services du CCAS peut, dans le cadre des sorties ou voyages qu’il organise et dans la mesure des places disponibles, se faire accompagner par une personne âgée de plus de 55 ans non domiciliée sur Bois-Colombes ; cette dernière acquittera cependant le tarif plein.
à noter la programmation d’une sortie le 26 novembre prochain pour assister au spectacle de la troupe de Michael Flatley’s «Lord of the Dance» au Palais des Congrès. Le CCAS prend à sa charge 10 e par place ; le coût pour la personne ne sera donc plus que de 50 e. Le Palais des Congrès a limité le nombre de places pour une collectivité à 50 ; les inscriptions auront lieu le 9 octobre à la mairie.
Le CCAS donne par ailleurs un complément de ressources (actuellement de 191 e par trimestre) aux personnes âgées de plus de 65 ans bénéficiaires des minima sociaux (le plafond est au 1er janvier 2006 de 610,28 e par mois). Le Conseil d’administration du CCAS a décidé de proposer aux personnes âgées de plus de 65 ans disposant de moins de 673,94 e par mois de leur verser un complément de ressources afin qu’elles atteignent ce niveau. Pour ce faire, elles sont invitées à se faire connaître auprès du service pour la constitution de leur dossier.
Personnes handicapées
Le CCAS délivre aussi un complément de ressources (actuellement de 191 e par trimestre) aux personnes handicapées titulaires de l’AAH dont le montant s’élève au 1er janvier 2006 à 610,28 e par mois.Toutefois, la loi du 11 février 2005 a institué une garantie de ressources pour les personnes handicapées dans l’incapacité de travailler — garantie plus favorable aux personnes. Son montant est, en effet, d’environ 766 e par mois. Les personnes titulaires de l’AAH ou éligibles à cette allocation, remplissant les conditions d’octroi de la garantie de ressources, peuvent faire valoir leurs droits s’ils ne sont pas encore ouverts auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (83, avenue de Stalingrad à Colombes). Autre soutien : pour les personnes en situation de handicap ayant recours à une aide humaine prise en charge partiellement par la Prestation de Compensation du Handicap, le CCAS offre une participation financière à hauteur de 2 e /heure, dans la limite de 48 h par trimestre. Ces personnes sont invitées à se faire connaître auprès du CCAS.
Personnes bénéficiaires du R.M.I. ou de l’A.P.I.
En partenariat avec le Conseil Général des Hauts-de-Seine et la ville de la Garenne-Colombes, «un Espace Insertion» va être prochainement créé. Il rassemblera en un lieu unique tous les acteurs de l’insertion et permettra aux bénéficiaires du R.M.I. ou de l’A.P.I. de bénéficier d’un parcours d’insertion efficient et d’un accompagnement personnalisé. Des informations complémentaires seront données dans un prochain numéro du Journal.
Personnes en difficulté
Le CCAS peut proposer aux personnes en grande difficulté sociale, dans l’urgence et à la demande d’un travailleur social, des chèques multi-services pour satisfaire en premier lieu des besoins alimentaires. La valeur faciale unitaire du chèque a augmenté de 25 % passant de 8 à 10 e. Le nombre de chèques pouvant être alloué est lié à la situation familiale du demandeur ; Le CCAS met par ailleurs en œuvre un nouveau Fonds Local d’Insertion des Jeunes en partenariat avec le Conseil Général. Ce nouveau dispositif dorénavant destiné aux jeunes de 16 à 25 ans, leur permettra d’obtenir des aides destinées à favoriser leur insertion sociale et professionnelle et, le cas échéant, leur apporter des secours temporaires de nature à faire face à des besoins urgents. Ce dispositif peut également servir à soutenir des projets d’accompagnement collectif, notamment des actions de prévention précoce et d’aides aux jeunes encore très éloignés d’un parcours d’insertion. De plus amples renseignements pourront être obtenus auprès de la Circonscription de la Vie Sociale (3, rue Félix-Braquet à Bois-Colombes) et de la Mission Locale (24, rue de Rouen à Courbevoie).
CCAS 5/7, rue Félix-Braquet. Tél. : 01 41 19 83 05.


des réductions sur les transports pour les familles nombreuses
Depuis le 15 juin, il existe une nouvelle carte Familles nombreuses. Elle s’adresse aux familles de 3 enfants mineurs et plus, et leur permet d’obtenir non seulement des réductions sur les titres de transports ferroviaires, mais aussi des avantages auprès des points de vente des entreprises et enseignes partenaires (grande distribution et biens de grande consommation, industrie automobile, habillement, électroménager, électronique grand public, restauration et hôtellerie, transports, bien-être, loisirs, sports, culture...). Des formulaires de demande de la carte Familles nombreuses peuvent être retirés dans les gares, à la CAF, à la mairie ou à la mairie de quartier. Pour plus de renseignements consultez www.caf.fr/ et www.famille.gouv.fr/ (liste des enseignes partenaires).

Le Revenu MInimum d’insertion
Pour les plus de 25 ans. Avant cet âge, le RMI est versé uniquement à ceux qui ont un ou plusieurs enfants nés ou à naître. En revanche, les étudiants et les jeunes en stage scolaire n’y ont pas droit. Lorsque les droits à l’API s’arrêtent, il est possible de demander le RMI. Son montant varie selon le nombre de personnes du foyer et les ressources. L’allocation est différentielle : les ressources sont déduites du montant du RMI. Seuls ceux qui n’ont aucun revenu peuvent bénéficier du montant maximal (433,06 e pour une personne, 649,59 e pour un couple. La CAF, le service départemental d’action sociale et prochainement l’espace Insertion vous proposent de signer un contrat d’insertion qui définit un parcours, prévoit des mesures d’insertion professionnelle (évaluation, stages, CES…) mais aussi un accompagnement social touchant le logement et la santé.

aa SPORTS INFOS

Retrouvez toutes les informations concernant toutes les disciplines sportives pratiquées à Bois-Colombes dans les pages spéciales sport.


81e Championnat de France d’échecs seniors
Pauline guichard vice-championne de France
Huit Bois-Colombiens disputaient cette année les championnats de France d’échecs qui se tenaient à Besançon en août dernier.
A 17 ans, la joueuse de Bois-Colombes, Pauline Guichard, y a été sacrée vice-championne de France féminine dans la catégorie Senior.
Avec onze rondes sans défaite, et le score très élevé de neuf points sur onze, elle a réalisé sa troisième norme de Maître International Féminin (MIF), obtenant ainsi le fameux titre.
Pauline a réalisé tout son parcours échiquéen au Club de Bois-Colombes. Ayant débuté pourtant assez tard (ses premiers pas dans la discipline datent du CE1), elle a engrangé ses premiers bons résultats dès 1999 avec une seconde place en 1999 à Pau. Championne de France minimes filles en 2003, elle est désormais une habituée des premières places aux championnats du Monde et d’Europe Jeunes où elle a terminé à plusieurs reprises dans les dix premières. Pour l’heure, sa participation avec une autre Bois-Colombiennne, Mathilde Choisy, aux Championnats d’Europe des moins de 18 ans, du 10 au 19 septembre au Montenegro s’est soldée par une 7e place.
Autre sujet de fierté légitime pour le club bois-colombien, Samy Shoker s’est imposé parmi les leaders jusqu’à la fin du tournoi de Besançon, ne s’inclinant qu’à la dernière ronde pour finir à une belle place de 4e qualificative pour le National B de l’an prochain. Sa performance à 2462 le rapprochera de la fatidique barre des 2400 synonyme de titre de MI.
Quant à Pascal Chomet, entraîneur du club, il a lui aussi bataillé dans les premières tables tout au long du tournoi, manquant in extremis sa qualification à la dernière ronde contre le vainqueur du tournoi. Il finit 8e. Il a toutefois glané au passage quelques nouveaux points Elo avec une performance à 2410.
Jean-Marc Dionisi
Vice-Pdt du Club d’Échecs de Bois-Colombes

Et toutes les autres rubriques du journal...