Mairie de Bois-Colombes - 15, rue Charles-Duflos - 01 41 19 83 00

  Valid XHTML 1.0 Transitional Entre bois-colombiens quoi de neuf à bois colombes ?
Les projets en cours

Dans la même rubrique :
VOS DÉMARCHES - LE PLU - LE QUARTIER NORD - LE QUARTIER DES BRUYÈRES
LA CARTOGRAPHIE DU BRUIT À BOIS-COLOMBES


DÉLÉGATIONS : vous pouvez rencontrer les adjoints au Maire sur rendez-vous à la mairie.
Maire adjoint du quartier centre-ville en charge de l'urbanisme : Jean-Pierre LE LAUSQUE
Maire adjoint du quartier des Bruyères et des Vallées en charge de l'environnement : Henri VINCENT
Maire adjoint en charge du patrimoine bâti, de la voirie, des transports et de la petite enfance : Sylvie MARIAUD
Maire adjoint du quartier Mermoz, Victor-Hugo, Argenteuil en charge des manifestations publiques : Anne Gabrielle CANTET

CONTACT : pour contacter la mairie, connaître les adresses et numéros de téléphone, voir en bas de page

LECTURE SONORE : sélectionnez le texte à lire puis cliquez sur le pictogramme Ecoutez le texte avec ReadSpeaker qui apparaît à côté : ça marche !


FÉV-MARS 2017


JBC 108
Lire le dossier spécial "PROJETS 2017 : beaux et durables à la fois" p.11


LA CERTIFICATION
NF HQE™

Norme certivea HQE
C'est l'agence indépendante Certivéa — filiale du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment — et référence en matière d'évaluation et de certification d'équipements publics, de bureaux, commerces etc., qui délivre la certification NF HQE™.
Elle permet de distinguer des bâtiments dont les performances environnementales et énergé- tiques correspondent aux meilleures pratiques actuelles. Elle valorise ainsi la réduction de leur consommation énergétique et de leur impact environnemental, mettant aussi l'accent sur les améliorations apportées en matière de santé et de confort de leurs utilisateurs. Un certificat est délivré à chaque phase de l'opé- ration : programmation, conception et réalisation. Il existe par ailleurs plusieurs types de certificats selon qu'il s'agisse de bâtiments tertiaires, d'équipements sportifs…

Une certification HQE AMÉNAGEMENT ™ existe aussi depuis plusieurs années. Elle atteste de la mise en œuvre d'un système de management d'opération permettant de fixer les objectifs d'aménagement durable pertinents dans le contexte de l'opération et de l'organiser pour les atteindre. Il s'agit du seul outil international de certification à l'échelle du quartier, qui prend en compte les phases amont des projets et intègre le lien entre planification territoriale et programmation/design urbains. La ZAC PLM a fait partie des premiers projets en France ainsi certifiés. Elle a maintenu cette certification au rythme d'un audit tous les ans.

LE LABEL NATIONAL ÉCOQUARTIER
ecoquartier
Cette labellisation caractérise une opération exemplaire qui respecte tous les principes du développement durable. Le label est bâti sur une charte de 20 engagements, répartis en 4 dimensions : démarche et processus ; cadre de vie et usages ; développement territorial ; environnement et climat. Il est décerné en trois étapes : la première correspond à la signature de la charte des ÉcoQuartiers par la collectivité àl'initiative du projet, la seconde (obtenue par la Zac Pompidou) est attribuée aux opérations en chantier respectant strictement cette charte. Le label complet est accordé lorsque l'opération est livrée ou en voie de l'être, les réalisations se révélant conformes aux objectifs fixés.

OCT-NOV 2014

JBC 108
Lire le dossier spécial consacré aux grands chantiers du mandat p.13

JUILL-DÉC 2013
La déconstruction du
38, rue Armand-Lépine,
un chantier impressionnant

ArmandLepine
Voir le clip...



Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article

Illustration de l'article Concours architectural Lycée Albert-Camus
L'agence d'architectes FABIENNE GÉRIN-JEAN a remporté le Concours architectural Lycée Albert-Camus de Bois-Colombes – Hauts-de-Seine (92).
L'accès du lycée sur la rue du Moulin-Bailly défini, par la configuration de son parvis, un nouvel espace public généreux et convivial. Celui-ci accueille l'entrée du lycée dans l'axe majeur Est-Ouest du site sous un auvent protecteur. Il tend la main, par son dégagement et sa douce déclivité au Nord à la rotonde /place du marché et aux quartiers limitrophes.
Réalisation : 2021
Maître d'ouvrage : Région ile-de-france
SDP : 13 433 m²
Coût : 31.8 m € ht

tirethttp://www.fabiennegerinjeanarchitecte.com/reference/lycee-albert-camus-bois-colombes/
.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page

Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article

Rénovation et réaménagement de la rue des Bourguignons
L'enjeu est de taille : apaiser une voie départementale contrainte en cœur du centre-ville. La rue des Bourguignons accueille 150 commerces sur 1 kilomètre de long et sur moins de moins de 10 mètres de largeur. C'est l'un des seuls axes nord-sud des Hauts-de-Seine. Elle supporte du transit routier et des lignes de bus prioritaires. Son aménagement actuel n'est plus approprié. On compte près de 60% de l'espace dévolue à la voiture alors que les comptages montrent qu'il y a plus de piétons sur cet espace que d'automobiles.
Après la présentation de différents scénarii, le projet qui se dessine aujourd'hui tend vers une pacification de la rue des Bourguignons, et sa mise en plateau pour le plaisir des chalands. Elle est enfin considérée comme un espace public structurant où la vie locale peut s'épanouir. Les trottoirs seront élargis. Les deux carrefours routiers qui marquent les entrées de la rue (place de la gare et carrefour des Bourguignons) seront réaménagés en places à dominante piétonne. Le nombre place de stationnement dans le secteur est optimisé afin de conserver la même offre sans avoir recours à la construction de parkings souterrains.
Pour aborder ce projet de rénovation de cette voie, nos partenaires ont enquêté presque tous les commerçants, ont compté les véhicules et les piétons, et nous avons fait un diagnostic en marchant avec les riverains.
Au final, différents scénarii de projet ont été élaborés afin de faire partager à l'ensemble de la maitrise d'ouvrage le diagnostic et les orientations pour aboutir à un projet ambitieux.

Maître d'œuvre : groupement : Mutabilis Paysage et Urbanisme (concepteur du projet) – IGREC INGENIERIE – RR&A
L'entreprise en charge des travaux est RAZEL BEC

Calendrier prévisionnel
- Début effectif des travaux : 2 novembre 2016

Quatre phases d'une durée de trois à quatre mois vont s'échelonner :
— 1re étape : de la place des Bourguignons à la rue Adolphe-Guyot
— 2e étape : de la rue Adolphe-Guyot à la rue Victor-Hugo
— 3e étape : de la place Gabriel-Péri (gare) à la rue du Chalet
— 4e et dernière étape : de la rue du Chalet à la rue Victor-Hugo

- Fin des travaux : février 2018


.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page

ecoquartier
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article

EcoQuartier : La ZAC Pompidou/Le Mignon
EcoQuartier : La ZAC Pompidou/Le Mignon labellisée "étape 2"
Les ÉcoQuartiers sont le creuset où se façonne un nouveau modèle social et urbain, fondé sur la concertation avec les habitants et la mixité sociale... En savoir plus
Voir la page sur le quartier Nord pour avoir tous les détails de l'opération.

.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page

Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article

La reconstruction du gymnase Albert-Smirlian (quartier nord)
SmirlianLe complexe sportif Albert-Smirlian s'apprête à vous accueillir en septembre 2017.
Une première phase de travaux pour livrer le nouveau bâtiment et la Sauvegarde réhabilitée en septembre
La construction de cet équipement édifié sur 3 niveaux va s'achever cet été. Durant cette construction, les usagers ont pu continuer à occuper l'ancien gymnase. A partir de mi-juin, ce bâtiment sera détruit et la partie vestiaires du gymnase de la Sauvegarde sera réhabilitée. L'ensemble des précautions liées à cette déconstruction seront prises, et bien sûr pour la partie désamiantage. Rappelons que le projet répond aux caractéristiques des constructions durables qui ont notamment permis d'atteindre la certification "HQE® NF –équipements sportifs – Démarche Haute Qualité Environnementale ® " en phase de conception. Cette même certification est visée en phase de réalisation.
Smirlian Un bâtiment de 5 480 m² dédié à l'activité sportive
L'équipement est destiné à accueillir tout au long de l'année les élèves des établissements scolaires, des accueils de loisirs, les adhérents des associations sportives, bref, l'ensemble des sportifs de Bois-Colombes. Dans le prolongement du parvis, le public peut découvrir un vaste hall, tel une rue intérieure qui dessert les différents espaces de pratique. Au rez-de-chaussée sont situées la grande salle omnisports modulable, la salle de préparation physique générale ainsi que la zone associative comprenant bureaux, salle de réunion et les autres locaux (personnel et techniques). C'est au 1er étage que le public accède aux gradins de la salle omnisports. On trouve également à ce niveau une salle d'escrime, une salle d'arts martiaux et un espace de convivialité qui sera mis à disposition des organisateurs de manifestations sportives. Enfin, au second, se trouvent une salle multisports modulable et une salle de gymnastique qui surplombe le parvis.
Un équipement dédié aux activités gymniques de 600 m²
à la Sauvegarde, dans la continuité de la réhabilitation de 2005, des travaux sont entrepris pour accueillir dans de bonnes conditions les sportifs qui pratiqueront l'acrosport, le trampoline ou qui découvriront la gymnastique douce ou bien les arts du cirque.
Les disciplines pratiquées au complexe Smirlian et à la Sauvegarde*
Le centre accueillera les associations : - Handball - Volley-ball - Tir à l'arc - Judo - Aïkido - Escrime - Tennis de table - Capoeira - Gymnastique sportive - Gymnastique acrobatique et trampoline - Gymnastique d'entretien (gymnastique forme et loisirs et barre au sol) - Gymnastique rythmique
*Liste actuelle qui peut être amenée à s'étoffer.

Travaux Smirlian


Certification Programmation/Conception
Norme certivea HQE
Certificat


Calendrier prévisionnel
(dossier de permis de construire accordé en juillet 2015)
- Durée de l'opération : 28 mois
- livraison 1re tranche : gymnase Smirlian en septembre 2017
- livraison 2e tranche : ensemble du complexe sportif en février 2018



.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page

Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article


La reconstruction de l'école Saint-Exupéry (quartier nord)
Découvrez l'animation du projet de l'école Saint-Exupéry

L'école Saint-Exupéry de Bois-Colombes est en cours d'extension et de rénovation pour accueillir une école maternelle en plus de l'école élémentaire existante et passer de 6 à 16 classes (6 maternelles et 10 élémentaires). Cette opération s'inscrit dans une démarche volontariste de développement durable avec certification Haute Qualité Environnementale. Le bâtiment, dont la réhabilitation a été attribuée au cabinet Ricardo Porro et Renaud de La Noue, sera dynamique, lumineux et coloré, afin de créer un climat ludique et rassurant pour les petits Bois-Colombiens qui y seront scolarisés. L'organisation générale du bâtiment apparaîtra simple et claire, et l'école maternelle comme l'école élémentaire pourront fonctionner en parfaite indépendance, tout en partageant des locaux communs.
Après l'attribution récente de l'ensemble des lots des marchés de travaux, je vous informe que des travaux préalables auront lieu dès cet été pour préparer le chantier qui s'étalera sur deux années selon le calendrier suivant :

Calendrier prévisionnel
Été 2016 :
- travaux préparatoires ;
- travaux ponctuels dans l'école existante, dont des ouvertures de porte ;
- préparation du terrain du 87, rue Adolphe-Guyot ;

De la rentrée 2016 à la toussaint 2017 :
- construction de l'extension de l'école côté rue Charles-Chefson.

De la toussaint 2017 à l'été 2018 :
- transfert des activités scolaires dans l'extension construite et réhabilitation du bâtiment actuel rue Adolphe-Guyot.

Pour toute question relative au chantier d'extension : chantier.saint.exupery@gmail.com




.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page
 
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article


Réhabilitation lourde et extension de la maison de la petite enfance Pasteur/A tire-d'aile (quartier sud)
A tire d'aileFace au collège Albert-Camus, la Maison de la petite enfance Pasteur/À tire-d'aile va être rénovée et étendue pour regrouper 3 structures dédiées à l'accueil de la petite enfance : un établissement d'accueil du jeune enfant (EAJE) qui remplacera la crèche actuelle, dont la capacité sera portée de 55 à 60 enfants, une maison d'assistants maternels (MAM) et un relais assistants maternels ouvert aux assistants parentaux (RAMAP). C'est l'agence MAD architectes (Mouvement Architecture Développement) fondée par Antoine Barthélémy, architecte DPLG, qui a été désignée pour la maîtrise d'œuvre. Le projet comprend la construction de trois blocs en extension du bâtiment existant, côté rue Pasteur. Le rez-de chaussée actuel de 400 m² sera agrandi de 200 m² pour accueillir les enfants. Il bénéficiera d'accès de plain-pied aux jardins extérieurs. L'étage de 400 m² abritera à la fois la maison des assistants maternels, un lieu de vie pour 16 enfants, et le RAMAP. Tous deux profiteront de jardins créés en toitures des extensions. Le projet prévoit aussi la réfection des installations techniques (électricité, ventilation, plomberies sanitaires, chauffage), la mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et le raccordement au réseau de chauffage mutualisé avec l'école PierreJoigneaux. Ce réseau est alimenté par un doublet de forage de géothermie sur nappe permettant de valoriser les ressources en eaux souterraines superficielles de la ville. Le futur bâtiment, d'une surface de 1 217 m², fait l'objet d'une démarche volontariste de Haute Qualité Environnementale (HQE). Par ailleurs, un cheminement piétonnier reliera la rue Pasteur et la rue Pierre-Joigneaux, offrant ainsi une liaison douce supplémentaire dans ce quartier sud de la ville, qui rejoindra, via l'école Pierre-Joigneaux, la future Coulée verte. Date de livraison prévue : dernier trimestre 2018.

Calendrier prévisionnel
- Durée de l'opération (études et chantier) : 36 mois
- Date de livraison prévue : dernier trimestre 2018.


.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page

CONTRAT
DE DÉVELOPPEMENT ENTRE BOIS-COLOMBES
ET LE DÉPARTEMENT
DES HAUTS-DE-SEINE

Hauts de Seine

La réhabilitation du château des Tourelles est inscrite dans le contrat de développement Département-Ville 2016/2018.

Subvention départementale sur 3 ans :
900 000 €


En savoir plus..

Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article

Château des Tourelles
Le château des Tourelles est une ancienne demeure bourgeoise familiale construite en 1896. Cet élément architectural et patrimonial symbolique a servi de bibliothèque municipale de 1935 à 1950, puis comme agence locale de la caisse primaire d'assurance maladie jusqu'en 2007. Depuis le bâtiment est inoccupé et se dégrade. La première phase de ce projet consiste à préserver le bâtiment et les travaux porteront sur la plomberie et les sanitaires, l'électricité, la ventilation, le chauffage, l'accessibilité et les menuiseries extérieures.

Calendrier prévisionnel
Travaux du 2e semestre 2017 à fin 2018
Montant de l'opération : 1 169 900 €HT dont 900 000 € du département

.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page
 
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article

coulée verteAménagement de la liaison verte de Bois-Colombes
Secteur Gare des Vallées / Avenue de l'Europe
Le Conseil Départemental aménage une promenade piétonne et cyclable sur le tracé des anciennes voies SNCF désaffectées, entre les gares des Vallées et de Bécon-les-Bruyères, agrémentée d'espaces verts, d'arbres, de parcours santé et de jeux pour enfants. L'aménagement de cet espace permettra également de réaliser l'extension de la cour de l'école F.-Dolto.
picto telechargerTéléchargez la présentation du Conseil Départemental

Calendrier prévisionnel
-Début des travaux  : juillet 2016
- Durée de l'opération : 24 mois de démantèlement des voies, 18 à 24 mois d'aménagement paysager en parallèle
.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page
 
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article
Avenue d'Argenteuil

Renouvellement urbain de l'avenue d'Argenteuil (quartier nord)
(voir le plan joint)
L'opération vise à accompagner la mutation d'un bâti hétérogène et souvent vétuste en redynamisant l'axe commercial important que constitue cette avenue et en recomposant la façade urbaine. En effet, le linéaire compris entre la rue des Bourguignons et l'avenue Charles-de-Gaulle présente à la fois un bâti très dégradé et un parcellaire très morcelé. C'est pourquoi le Plan Local d'Urbanisme approuvé le 5 juin 2007 a prévu un secteur de plan masse spécifique, le secteur Uapm, de façon à s'assurer de la cohérence et de la qualité urbaine des nouvelles constructions. L'opération doit répondre parallèlement aux besoins en logements de la ville de Bois-Colombes et notamment en logements sociaux. Elle permettra la construction de près de 120 logements dont 30% de logements sociaux, situés entre le n°197 et le n°219 de l'Avenue d'Argenteuil à Bois-Colombes, ainsi que près de 1000m2 dédiés aux commerces et aux services en rez-de-chaussée d'immeubles.
Dans ce cadre, des enquêtes publiques conjointes préalable à la déclaration d'utilité publique et parcellaire ont été réalisées.
En savoir plus : découvrez la page dédiée au quartier nord

.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page
 
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article


ville fleurieLa ville garde sa troisième fleur
Après un nouveau passage de jury en juillet 2016, le comité régional du tourisme Ile-de-France a jugé que la ville méritait à nouveau sa 3e fleur. (Depuis 2003, Bois-Colombes a été récompensé par l'obtention de 3 cèdres au niveau départemental et 3 fleurs au niveau régional et par le prix du développement durable: IDEES92 en 2006).
Les membres du jury ont particulièrement apprécié "l'excellente qualité du fleurissement, les pratiques participant à la protection de l'environnement, ainsi que les efforts réalisés pour l'amélioration du cadre de vie des habitants".
En effet, le jury a été sensible
- à la professionnalisation de l'équipe du service des espaces verts ;fleur
-au travail en transversalité entre les services, notamment avec les paveurs ;
- à la mise en place du fleurissement saisonnier tout au long de l'année avec l'intégration massive de graminées, de plantes et de bulbes vivaces (végétaux florifères, rustiques et nécessitant peu d'eau) dans les massifs de la ville (rues, parcs, espaces ouverts..) ainsi qu'avec la création de mosaïculture en forme d'arbre sur la Place J-Mermoz ;
-  à la réalisation  de nouveaux aménagements paysagers,
- à la gestion raisonnée des espaces verts tant au niveau de la conception que de l'entretien (privilégier les végétaux rustiques et économes en eau, méthodes alternatives au désherbage chimique: mulch, plantes couvre-sol..., utilisation de matériaux recyclés et recyclables, mise en place de gazons fleuris sur les espaces difficiles à entretenir...).
.Pour revenir en haut de la page, cliquez sur : haut de page