bandeau AnimArt 2020
                    2e édition du Festival du film d'animation de Bois-Colombes

   


Retour vers bois-colombes.com


AnimART , c'est le festival qui vient réchauffer le cœur de l'hiver pendant une semaine à la salle Jean-Renoir, dont la programmation cinématographique est, pour l'occasion, totalement dédiée à l'animation.
Sur une semaine, retrouvez avant premières et trésors du film d’animation, pour tous les publics. Et aussi interviews et rencontres, ciné-concert et ciné-goûter, de nombreux ateliers pour les enfants…
Le programme complet, détaillé ci-dessous, s'appuie également sur la projection d'une douzaine de films.


AnimART, terreau d'action culturelle à l'école
Des parcours thématiques ou de simples séances ont été proposés aux enseignants de la ville lors de la première édition de 2018. Former l'enfant-spectateur, éduquer à l'image, aiguiser le sens critique… tels étaient les apports attendus de cette manifestation.
Au final,
- 1007 élèves (soit 40 classes) ont assisté aux projections réservées aux scolaires ;
- 5 ateliers stop motion hors les murs aux collèges (1 atelier à Albert-Camus, 3 au collège Mermoz et 1 à Balavoine)
- 7 classes de La Cigogne ont pu découvrir une exposition avec parcours pédagogique "La chouette" dans leur école.

Pour la deuxième édition encore, les écoliers sont invités à venir découvrir avec leur classe des récits merveilleusement animés qui incitent au partage et à la pédagogie : en savoir plus…


AnimART, pour susciter des vocations ?
Cette année, l’équipe du studio Folivari nous fait l’honneur de venir à Bois-Colombes ! Folivari, c’est Samsam, Pachamama, Le grand méchant Renard...
Voilà l’occasion de poser toutes vos questions à des professionnels confirmés !
Et parce que les rencontres forment la jeunesse, des étudiants dans l’art de l’animation (comme ceux de l’école des Gobelins) et des lycéens de la section cinéma du lycée Albert-Camus viendront aussi à la rencontre du public pour parler de leur formation dans ce domaine et échanger autour d’une programmation de courts-métrages.
De quoi susciter des vocations ?




5 avant-premières au programme !
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article

L'Odyssée de Choum
de Claire Paoletti et Julien Bisaro - pour les enfants dès 3 ans.

Mercredi 22 janvier - 10h

Synopsis :
Choum, la petite chouette vient juste d’éclore lorsque la tempête la pousse hors du nid. Faisant rouler le second oeuf de la nichée, la voilà qui s’élance contre vents et marées, bien décidée à trouver une maman...

L'info pour les grands :
http://www.lesfilmsdupreau.com/pdfs/dp/odc_dp.pdf

 

Bayala
de Federico Milella et Aina Järvine - pour les enfants dès 3 ans.

Mercredi 22 janvier - 17h

Synopsis :
Quand la jeune Marween découvre un œuf de dragon, les elfes du royaume de Bayala lui révèlent qu'à sa naissance, le bébé dragon doit voir ses parents pour ne pas perdre sa magie. La princesse Surah et ses compagnons, vont les accompagner dans un voyage périlleux, pour retrouver les derniers dragons. Mais Ophira, la Reine des Elfes des Ombres, veut aussi s’emparer de la magie des dragons et menace leur voyage et l’avenir de Bayala.

L'info pour les grands :
Le long-métrage Bayala est une coproduction entre l’Allemagne, le Luxembourg et la France. Le studio o2o, jeune entreprise créée en 2015 et basée à Saint-Malo, s'est vu confier l'animation de 26 minutes du film, ainsi que la musique : le breton Pascal Le Pennec s’est attelé à la composition de la bande originale. Ce dernier a souvent travaillé en duo avec Jean-François Laguionie (Louise en Hiver, le Tableau). L’enregistrement s'est déroulé à Rennes avec l’Orchestre symphonique de Bretagne.
https://www.o2o-studio.fr/



L’équipe de secours - En route pour l’aventure !
de Janis Cimermanis - pour les enfants dès 3 ans.
Le ciné goûter qui suit le film est complet

Samedi 25 janvier - 14h30

Le principe du ciné-goûter est de se divertir et de proposer aux enfants un atelier en rapport avec le film qu'ils viennent de voir, tout en partageant un goûter.
Pendant le dernier festival, les enfants ont pu voir "Un conte peut en cacher un autre" et réaliser avec Magali Tessier (de l'atelier Gribouillis) un petit théâtre de marionnettes pour imaginer à leur tour de nouvelles histoires.



Samsam
de Tanguy de Kermel - Tout public, enfants dès 5 ans
En présence de l’équipe du film

Samedi 25 janvier - 16h30


Synopsis :
SamSam, le plus petit des grands héros, n’a toujours pas découvert son premier super pouvoir, alors qu’à la maison et à l’école, tout le monde en a un !  Devant l’inquiétude de ses parents et les moqueries de ses camarades, il part à la recherche de ce pouvoir caché. Avec l’aide de Méga, la nouvelle élève mystérieuse de son école, Samsam se lance dans cette aventure pleine de monstres cosmiques... 

L'info pour les grands :
Fondée en 2014, Folivari est une société de production réunissant expérience, jeunesse et ambition, à l’image de ses fondateurs : Didier, Damien Brunner et Thibault Ruby, impliqués dans la production de Kirikou, Les Triplettes de Belleville, Ernest & Célestine, Le Chant de la mer… 
Après seulement quatre ans d’existence, Folivari a déjà remporté le César du meilleur film d’animation en 2018 avec son premier long-métrage vu par plus de 700 000 spectateurs en France : Le grand méchant Renard et autres Contede Benjamin Renner et Patrick Imbert.
Leur second long-métrage, Pachamama du réalisateur Juan Antin, a été nominé au César du meilleur film d’animation en 2019 et a été immédiatement préacheté par Netflix.

https://folivari.com/



Nelly et Simon - Mission Yéti
de Pierre Gréco, Nancy Florence Savard - Tout public

Dimanche 26 janvier - 15h30


Synopsis :
Québec, 1956. Les destins de Nelly Maloye, détective privée débutante et Simon Picard, assistant de recherche en sciences, se croisent accidentellement. Soutenus par un mécène ambitieux, Maloye, intuitive et chaotique, et Picard, méthodique et obsessionnel, se lancent dans une aventure visant a prouver l’existence du Yéti. Pour y arriver, Simon compte sur le journal d’un explorateur pour les mener au repaire de la créature mythique. Accompagnés de Tensing, un jeune guide Sherpa, et de Jasmin, un mainate bavard, ils sont confrontés à de nombreux dangers au cœur de l’Himalaya.


L'info pour les grands :
Nelly et Simon : Mission Yéti est une comédie d’aventures pour la jeunesse 100% Québécoise réalisée par Nancy Florence Savard et Pierre Greco. Après La légende de Sarila en 2013 et Le coq de St-Victor en 2014, il s’agit du troisième long métrage d’animation produit par Productions 10e Ave, la compagnie de Québec fondée par Nancy Florence Savard. Plus de 200 personnes issus de 7 studios de la Capitale nationale ont travaillé sur ce projet ambitieux.
PRIX REMPORTÉS :
International Film Festival for Children and Youth, Ispahan, Iran : Best Animation Feature Film
Festival de cinéma en famille de Québec FCEQ, Québec, Canada : Meilleure réalisation

https://10ave.com/

Les autres films

Le voyage du prince  
de J-F Laguionie et Xavier Picard - 2019 - Tout public, enfants dès 8 ans

Un vieux Prince blessé et perdu échoue sur un rivage inconnu. Secouru par Tom et ses parents, le Prince découvre avec enthousiasme et fascination cette société dont il ignore tout. Les parents de Tom, deux chercheurs convaincus de l’existence d’autres peuples, voient en lui la preuve de leur thèse auparavant rejetée par l’Académie…


Mercredi 22 janvier - 14h30


Le château de Cagliostro  
de Hayao Miyazaki - 2019 restaurée - Tout public, enfants dès 8 ans
Premier long métrage d'Hayao Miyazaki (1979) avec déjà les ingrédients qui feront le succès du studio Ghibli.

Le célèbre Lupin dévalise un casino mais s’aperçoit que les billets volés sont des faux. En enquêtant sur cette fausse monnaie, il arrive au château de Cagliostro, où il apprend qu’une princesse y est enfermée et qu’elle détiendrait la clé d’un fabuleux trésor.


Mercredi 22 janvier - 20h45



J'ai perdu mon corps  
de Jérémy Clapin - 2019 - Pour ados et adultes

Jeudi 23 janvier - 20h45

Ce film a reçu
- le Prix de la Critique et le Prix du Public au Festival 2019 du film français à Hollywood (COL COA 2019),
- le Cristal du long métrage et le Prix du Public au Festival du film d'animation d'Annecy 2019
- le Grand Prix Nespresso de la Semaine Internationale de la Critique 2019

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des jeunes spectateurs.

A Paris, Naoufel tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la main, Gabrielle, tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire...


L'info pour les grands :
J'ai perdu mon corps est adapté du roman Happy Hand de Guillaume Laurant, scénariste et collaborateur régulier de Jean-Pierre Jeunet pour lequel il a écrit notamment Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, Alien, la résurrection et Un long dimanche de fiançailles. C'est le producteur Marc du Pontavice qui découvre et acquiert les droits du livre en 2011. Malgré la difficulté de monter un tel projet en France, il part à la recherche d'un réalisateur plutôt issu du court-métrage, plus libre dans son ton. Il découvre alors le cinéaste Jérémy Clapin.

J'ai perdu mon corps a été réalisé dans trois studios différents : la préproduction artistique, le storyboard et l’animatique ont été faits à Paris, chez Xilam. Le layout 3D a été effectué par le studio Xilam de Villeurbanne, près de Lyon, étape pendant laquelle "on découpe le film plan par plan, on choisit les angles et les mouvements de la caméra, et où l’on met les personnages en place dans les décors" explique Jérémy Clapin. Ces layouts préparatoires de plans ont ensuite été envoyés au studio Gao Shan situé sur l’île de la Réunion, où ils ont été animés en 3D. Le réalisateur poursuit : "Ensuite c’est à nouveau le studio Xilam de Lyon qui s’est occupé de réaliser tous les dessins des animations 2D. Et finalement c’est à Xilam Paris que s’est effectué le compositing qui a permis d’obtenir l’image définitive du film".



Pachamama  

de Juan Antin, Tout public, enfants dès 7 ans
Ce film a reçu 3 nominations dont 1 pour le César 2019 du meilleur film d'animation

Après la visite du Grand Inca venu prélever les dus des paysans à l'État, un village de la Cordillière des Andes se voit privé de la Huaca, un totem protecteur en or qui représente Pachamama...Tepulpaï et Naïra, deux petits indiens de la Cordillère des Andes, partent à sa poursuite. Leur quête les mènera jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors.

Samedi 25 janvier - 20h45



L'étrange Noël de Monsieur Jack  

de Henry Selick et Tim Burton , Tout public, enfants dès 6 ans
Ce film a reçu 3 nominations aux Oscars 1994, aux Golden Globes 1994 et à la Mostra de Venise 2007

Monsieur Jack est l'organisateur incomparable des fêtes d'"Halloween", sa ville natale. Un beau jour, rongé par l'ennui, il se retrouve projeté malgré lui dans une aventure et découvre la ville de "Noël". Dans ces lieux les habitants sont gais, insouciants et font la fête. Rêvant à cette vie, notre héros décide de kidnapper celui qui est à l'origine de cette gaieté ambiante, le fameux Père Noël.

Dimanche 26 janvier - 18h

L'extraordinaire voyage de Marona
L'extraordinaire voyage de Marona  
d'Anca Damian, Tout public, enfants dès 6 ans
Ce film a reçu 3 nominations au festival du film d'animation d'Annecy 2019

Au cours d’une folle poursuite, une petite chienne, Marona, est victime d’un accident. Elle a déjà eu plusieurs vies puisqu’elle a eu trois maîtres, tous très différents. Elle se les rappelle, et aussi toute l’affection qu’elle leur a donnée, en toutes circonstances, même lorsqu’ils ne la méritaient pas… Par son empathie sans faille, sa vie devient une leçon d'amour.…Marona a beaucoup à apprendre aux humains.


Lundi 27 janvier - 14h


L'info pour les grands :
Nommé au festival du film européen dans la catégorie "Meilleur film d'animation", l'histoire que nous raconte Anca Damian touche le cœur car l'homme n'a jamais été aussi beau qu'au travers des yeux de Marona. Visuellement, le récit est un feu d'artifice coloré : chaque séquence est une nouvelle splendeur où les techniques d’animation foisonnent (2D, 3D, papiers découpés) s’agencent et s’entremêlent dans un spectacle de tous les instants.

Comment a été réalisé L’Extraordinaire voyage de Marona ?
…la technique est avant tout narrative : elle raconte quelque chose de plus profond qu’une simple qualité visuelle. Anca Damian explique : « Dans mes films, chaque technique doit être utilisée à un moment particulier, pour améliorer quelque chose. Vous ne devez pas rester fidèle à une seule technique, vous devez être fidèle à votre film. Le plus important est l’histoire que vous racontez. »
Lire tout l'article


Les rencontres et animations
DES RENCONTRES POUR COMPRENDRE ET DONNER ENVIE

Rencontre avec des passionnés
Les étudiants de l’école d’animation des Gobelins et de la section CAV du lycée Albert-Camus viennent à votre rencontre.
La diffusion de courts-métrages de ces deux formations sera l'occasion de partager et d'échanger avec les étudiants comme avec d'autres professionnels qui nous feront l'honneur de leur présence et pourquoi pas de quoi susciter des vocations !

Vendredi 24 janvier - 20h30




Rencontre avec des pros
Folivari
est le studio de production qui a remporté le César du meilleur film d’animation en 2018 avec son premier longmétrage Le grand méchant Renard et autres Contes de Benjamin Renner et Patrick Imbert.
Le second long-métrage, Pachamama du réalisateur Juan Antin, également diffusé cette semaine à la salle, a été nominé au César du meilleur film d’animation en 2019 !
Après la diffusion de SAMSAM, les portes de la salle s’ouvrent pour accueillir tout le public désireux de venir échanger avec des membres de l’équipe du studio Folivari, à savoir le producteur Damien Brunner et Thibaut Ruby (producteur exécutif du Grand Méchant Renard, Pachamama, SAMSAM et directeur de production de Ernest et Célestine, Le chant de la Mer...).

Ils seront également présents tous les deux pour la remise des prix du concours qui suivra à 18h30.



Samedi 25 janvier - 17h50, bien à l'heure !

 

DES ATELIERS POUR S'ANIMER... ET RIGOLER :

Atelier wakatoon
POUR LES 3-9 ANS
Venez réaliser votre dessin animé personnalisé : les enfants s’appliqueront à colorier quelques dessins et par la magie de la tablette, Wakatoon transforme automatiquement les coloriages en un film d’animation qui raconte une histoire.
Pour les enfants de 3 à 9 ans. https://www.wakatoon.com/fr/



Mercredi 22 janvier - 15h30/17h

 

Atelier flip book
TOUT PUBLIC
Le «flip book» est un petit livret qui s’anime lorsqu’on en tourne les pages. Venez réaliser une courte saynète devant la caméra à l'aide des accessoires mis à votre disposition et moins de 90 secondes plus tard, nous vous remettrons cette vidéo sous la forme d’un flip book, petit cadeau souvenir personnalisé du festival !

Dimanche 26 janvier - 15h/18h

Le concours
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article
Illustration de l'article

Et si vous participiez au concours cette année ?

C'est un concours AMATEUR !
Il suffit d'avoir plus de 12 ans (ados et adultes) et de résider en Ile-de-France.
Les techniques utilisées seront celles de votre choix, et un simple smartphone peut suffire pour réaliser une animation super chouette !
Votre animation durera 6 minutes maximum, et si vous gagnez, elle sera projetée sur l'écran de la salle Jean-Renoir : soyez prévoyant et voyez grand ! (Format recommandé : HD 1920x1080).


Remise des travaux avant le 11 janvier 2020 à 17h

Les envois ou dépôts devront parvenir par mail à l’adresse suivante media-info@bois-colombes.com ou à la médiathèque Jean-Monnet :
Concours Film d’animation, 7 rue Félix Braquet, 92270 Bois-Colombes, au plus tard le samedi 11 janvier 2020 à 17h, délai de rigueur .
Le film devra être accompagné des coordonnées du candidat : nom, adresse, âge, téléphone, e-mail, et accompagné pour les mineurs d’une autorisation du responsable légal.
TelechargerRèglement du concours


Remise des prix du concours lors de la soirée AnimART : samedi 25 janvier - dès 18h30

La remise des prix se fera en présence de Damien Brunner et Thibaut Ruby du studio Folivari.


On peut voir les animations réalisées en 2018 ?

Pour voir directement les films sur youtube, c'est ici :
https://www.youtube.com/results?search_query=AnimART+bois-colombes
Et pour voir le reportage dans sa totalité, c'est là :
http://www.bois-colombes.com/2018/ex-02-animart/reportage.php


AnimART à l'école
films, parcours thématiques et supports pédagogiques

Dans le cadre de l'action culturelle à l'école, la ville de Bois-Colombes propose des séances simples ou des parcours thématiques autour de ce festival AnimART, et met à la disposition des enseignants les dossiers pédagogiques des séances proposées.
Vous pouvez retrouver l'ensemble des propositions culturelles de la ville ainsi que les modalités de participation dans le document ci-dessous :

TelechargerLivret 2019/2020 de l'action culturelle à l'école
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Écouter l'article


Cycle 1 : Les contes de la mer
les contes de la mer
de Aleksandra Zareba, Gabriela Salguero, Ignacio Ruiz, Partel Tall et Sand Guy - 45 minutes

Destiné à un jeune public à partir de trois ans, ce programme évoque le monde merveilleux de la mer au gré de trois délicates histoires empruntes de poésie, où des personnages atypiques mènent la danse. Chaque court-métrage utilise des techniques d’animations différentes ouvrant à des formes créatives très variées (marionnettes, dessins animés, pâtes à modeler, animation 2D) !
Ces fables pleines de magie, aux univers attachants et fantasques, ne manqueront pas de réveiller l’intérêt et la curiosité des enfants.

Le Petit bateau en papier rouge (Allemagne)
Un petit bateau en papier rêve d’explorer le monde. Il part donc à l’aventure sur toutes les mers de la Terre.
Enco, une traversée à vapeur (Chili)
Sur une plage déserte, un petit garçon embarque à bord d’une mystérieuse épave. Commence alors son voyage où s’entremêlent rêve et réalité.
Le bonhomme de sable (Estonie)
Qu’arrive-t-il lorsque nous quittons la plage le soir ? De drôles de créatures de sable prennent alors vie.

Thèmes abordés : le monde de la mer, l'aventure, l'imaginaire, le respect de la nature
Le dossier pédagogique vous guide pour développer des activités autour de l'observation, de l'expression, de la découverte, du rêve et de l'imaginaire.
Possibilité de prêt du DVD pour un travail dans la classe.

TelechargerLe dossier pédagogique

L'extraordinaire voyage de Marona
Cycle 2 : L'extraordinaire voyage de Marona

d'Anca Damian - 90 minutes
Ce film a reçu 3 nominations au festival du film d'animation d'Annecy 2019

Au cours d’une folle poursuite, une petite chienne, Marona, est victime d’un accident. Elle a déjà eu plusieurs vies puisqu’elle a eu trois maîtres, tous très différents. Elle se les rappelle, et aussi toute l’affection qu’elle leur a donnée, en toutes circonstances, même lorsqu’ils ne la méritaient pas… En termes de générosité, Marona a beaucoup à apprendre aux humains.

Nommé au festival du film européen dans la catégorie "Meilleur film d'animation", l'histoire que nous raconte Anca Damian touche le cœur car l'homme n'a jamais été aussi beau qu'au travers des yeux de Marona. Visuellement, le récit est un feu d'artifice coloré : chaque séquence est une nouvelle splendeur où les techniques d’animation foisonnent (2D, 3D, papiers découpés) s’agencent et s’entremêlent dans un spectacle de tous les instants.

TelechargerLe dossier pédagogique

L'info pour les grands :
Comment a été réalisé L’Extraordinaire voyage de Marona ?
…la technique est avant tout narrative : elle raconte quelque chose de plus profond qu’une simple qualité visuelle. Anca Damian explique : « Dans mes films, chaque technique doit être utilisée à un moment particulier, pour améliorer quelque chose. Vous ne devez pas rester fidèle à une seule technique, vous devez être fidèle à votre film. Le plus important est l’histoire que vous racontez. »
Lire tout l'article


Cycle 3 : Les enfants de la mer

de Ayumu Watanabe - 110 minutes

La chouetteAu tout début de l’été, Ruka, une collégienne irascible, se retrouve exclue de l’équipe de handball pour avoir délibérément blessé une camarade. Livrée à elle-même, la jeune fille trouve refuge dans le grand aquarium où travaille son père, océanologue, et y fait la rencontre d’Umi, un garçon farceur faisant l’objet de recherches scientifiques pour avoir été élevé par des lamantins. Umi semble avoir le don de communiquer avec les animaux marins. Ruka est fascinée. Un soir, des événements surnaturels se produisent.

Cette œuvre est adaptée du manga à succès de Daisuke Igarashi primé deux fois au Japon (cinq tomes aux éditions Sarbacane). Igarashi y décrivait les interactions spirituelles et mystiques entre différentes formes de vie et leur connexion à l’échelle de l’univers. Pour Les Enfants de la mer, Ayumu Watanabe s'est entouré de grands noms de l'animation japonaise, issus directement des studios Ghibli transformant le récit en une fable graphiquement somptueuse et d’une belle sensibilité écologique.

TelechargerLe dossier pédagogique


Avec notre partenaire :

CIC
Asnières Bourguignons
Médiathèque Jean-Monnet
7, rue Félix-Braquet
92270 Bois-Colombes
Pour tout renseignement, contactez le 01 41 19 83 72
Ou par mail à l'adresse suivante :  media-info@bois-colombes.com